L'école d'ingénieurs INSA Centre-Val de Loire a reçu l'autorisation du ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation pour ouvrir un cycle préparatoire au Vietnam. L'établissement est déjà partenaire depuis 2009 avec la Hué University College of Education pour permettre chaque année à une dizaine d'étudiants une intégration en 3e année en admission parallèle. « Au regard de la qualité de la formation dispensée à Hué et des conditions d'accueil mises en place pour les étudiants, le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a donc validé l'ouverture de ce premier cycle INSA Centre-Val de Loire pour la rentrée 2019 : les étudiants seront inscrits à l'INSA et considérés comme étudiants INSA à part entière », indique l'école dans un communiqué.

L'objectif visé est d'intégrer des élèves de condition modeste, sachant qu'il a été convenu d'un accord avec la ville de Blois pour fournir gracieusement aux étudiants concernés un logement. Par ailleurs, l'association « Rencontres du Vietnam » apporte également son soutien en offrant aux étudiants les plus méritants des bourses universitaires. Renforcer le positionnement de l'INSA en Asie

A l'issue des deux ans de cycle préparatoire effectués au Vietnam, les étudiants auront maintenant le choix de poursuivre leur cursus ingénieur à l'INSA Centre-Val de Loire ou bien à l'INSA Toulouse. « L'internationalisation des cursus est au cœur de la stratégie de l'Institut qui poursuit avec la reconnaissance officielle de ce campus à Hué le renforcement de son positionnement en Asie et la dynamique engagée dans sa politique de développement des relations internationales, plaçant l'ingénieur, la formation, la recherche et l'innovation au cœur de sa stratégie », fait savoir l'école.

Par Dominique Filippone - Le Monde Informatique - 7 novembre 2018