"Dans la coutume allemande, presque toutes les foires de Noël se trouvent à proximité d’églises. C’est pourquoi nous avons choisi l'église de Cua Bac pour organiser un marché de style allemand", a informé Wilfried Eckstein, directeur de l’Institut Goethe, lors d’un point presse tenu le 6 décembre dans la capitale.

Ces manifestations visent à renforcer les liens bilatéraux, la culture notamment. "La culture est une passerelle entre les peuples. Nous avons présenté de nombreux traits culturels allemands au Vietnam", a-t-il souligné.

Il s’agit de la 2e édition de cette foire au Vietnam. L’année dernière, elle avait accueilli environ 30.000 visiteurs. Cette année, la foire va exposer de nombreux articles fait main comme des chapeaux, des chaussettes, des gants en laine, des objets de décoration pour Noël, des gâteaux, saucisses, vins… tous allemands.

Promouvoir la culture allemande

"Il s’agira d’une bonne occasion de présenter aux Hanoïens et aux Vietnamiens plus globalement les traditions issues de la culture allemande", a affirmé Wilfried Eckstein.

Un concert de Noël aura lieu le 19 décembre dans l'église, fruit d’un partenariat entre l’Institut Goethe et l'Orchestre symphonique du Vietnam (VNSO). Ce dernier sera accompagné du Chœur des jeunes catholiques (HCYC), du Chœur de l'Opéra - ballet national du Vietnam (VNOP) et de six solistes vietnamiens.

"Je suis heureux de participer à un concert dans l’espace de l'église de Cua Bac. En 2017, l’événement a attiré bon nombre de spectateurs", a confié pour sa part Honna Tetsuji, chef du VNSO.

Le prêtre Alphonsus Pham Hùng, chargé des relations extérieures de l'achevêché de Hanoï, s’est réjoui de l’organisation de tels événements qui permettent d’intensifier les échanges entre peuples des deux pays.

La messe du couronnement de Mozart et certaines œuvres de Bach et Händel seront interprétés pendant le concert.

Par Hoàng Phuong - Le courrier du Vietnam - 7 décembre 2018