U Nay Lin, secrétaire du Peace Group et présent dans l'assemblée a expliqué : “Je ne suis pas sûr de qui a organisé cet événement, mais je suis favorable à la création d'une commission pour amender la constitution. 17 points doivent être changer. Je pense que la section 436 devrait être changée rapidement car cela alloue systématiquement 25% des sièges parlementaires à l'armée.”

Nombre de participants ont en effet été clairs quant au but de la manifestation, ce n'était pas un rassemblement du NLD, le parti au pouvoir, mais bien une réunion de citoyens qui, au-delà des idées politiques, désirent une réécriture de la constitution. Les discussions sont au point mort pour le moment, l'armée et le parti politique USDP ayant rejeté le projet d'une commission proportionnelle au Parlement.

Lepetitjournal.com - 12 février 2019