Si le président américain a quitté Hanoï juste après sa conférence de presse, Kim, lui, reste au Vietnam, pour deux jours de visite officielle.

Kim sera reçu vendredi après-midi par le président Nguyen Phu Trong, qui est aussi secrétaire général du Parti communiste au pouvoir, selon une copie du programme du numéro un nord-coréen, consultée par Reuters. Il sera invité à un banquet d'Etat dans le centre de Hanoï, dans la soirée. Samedi, il déposera une gerbe au mausolée de Ho Chi Minh, et verra le Premier ministre, Nguyen Xuan Phuc, avant de quitter le Vietnam dans la soirée.

Kim Jong Un est arrivé mardi en train au Vietnam. Il repartira de même en train, selon les médias, en montant à bord de son convoi à la gare frontalière vietnamienne de Dong Dang, où il est arrivé, samedi à 18h30 locales

Le Figaro avec Reuters - 1er mars 2019