Bangkok affichait hier matin indice record de pollution de plus de 200, avec un maximum de 206 dans les quartiers nord de la capitale et un minimum de 112 dans un quartier de l’est.

La Thaïlande a été récemment été classée 23ème pays le plus pollué au monde et Bangkok au 24ème rang des villes les plus polluées dans le monde, selon le Rapport sur la qualité de l’air dans le monde 2018.

Le royaume figure désormais régulièrement en tête du classement mondial des pays les plus pollués avec le Mexique, l’Inde, la Chine et la Mongolie.

Une espérance de vie diminuée de deux à quatre ans

Les habitants du royaume ont du souci à se faire pour leur espérance de vie : ceux qui vivent dans les endroits les plus pollués du royaume sont susceptibles de perdre jusqu’à quatre années de vie selon une étude récente.

L’exposition prolongée à des particules ultrafines appelées PM2.5 a entraîné une diminution de l’espérance de vie de plus de deux ans en moyenne en Thaïlande par rapport aux personnes vivant dans des zones conformes aux normes de qualité de l’air de l’Organisation mondiale de la Santé.

Chiang Mai et Bangkok parmi les villes les plus dangereuses du monde

Chiang Mai est actuellement numéro un du classement des villes les plus polluées au monde. Bangkok vient d’arriver au numéro 11 et devrait gravir les palmarès (mis à jour toutes les heures par AirVisual)

Thailande-fr.com - 12 mars 2019