M. Sengdara Kattiyavong, directeur général du Département de la planification et de la coopération auprès du ministère des Travaux publics et des Transports, a récemment déclaré que les travaux avaient avancé à un rythme plus soutenu qu’initialement attendu.

Les autorités compétentes continueront d’accélérer les travaux de construction ainsi que le versement des indemnisations pour les personnes impactées par le projet, a-t-il ajouté.

Au 28 février de cette année, 61 % du projet, d’une longueur totale de 414,3 kilomètres, étaient achevés, a déclaré le ministre des Travaux publics et des Transports, M. Bounchanh Sinthavong.

Les autorités laotiennes et chinoises ont convenu d’accélérer l’achèvement de cette ligne de chemin de fer en vue du 46e anniversaire de la fondation de la République démocratique populaire lao, le 2 décembre 2021.

Environ 95 % des terres nécessaires à la réalisation de ce mégaprojet ont été transférées aux entrepreneurs chinois, et les autorités ont remercié les personnes touchées de leur coopération.

Le gouvernement s’est efforcé de trouver des fonds pour indemniser les personnes impactées le plus rapidement possible, a déclaré le ministre.

Le montant total des indemnités a été estimé à près de 88 millions d’euros divisés en sept lots, dont quatre ont déjà été versés à ce jour, a indiqué M. Sengdara.

Cette ligne de chemin de fer, qui traverse les provinces de Louang Namtha, Oudomxay, Luang Prabang et Vientiane, comptera 75 tunnels pour une longueur totale de 197,8 kilomètres, dont 126,5 ont déjà été forés. Les autorités laotiennes et chinoises ont récemment achevé le forage et la construction du tunnel de Boten, long de 6 453,5 mètres.

En décembre 2018, 143 ponts au total avaient été construits le long de la ligne, a déclaré M. Sengdara. Il a ajouté que cette liaison ferroviaire constituait un projet de coopération stratégique entre le Laos et la Chine et que les partenaires et les gouvernements des deux pays lui ont accordé une attention particulière.

« Le projet revêt une grande importance pour la concrétisation des objectifs du Laos visant à transformer le pays enclavé en un point de liaison terrestre, ainsi que pour l’initiative chinoise de la nouvelle route de la soie (la Ceinture et la Route) », a déclaré M. Sengdara, cité par le Vientiane Times.

Par Jira - Siam Actu - 6 avril 2019