Vinci Construction a remporté le 29 avril, aux côtés du groupe espagnol Acciona Agua, un contrat de 200 M€ pour la conception, la construction, l'exploitation et la maintenance d’une station d’épuration à Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam. Le chantier, financé par la Banque mondiale, devrait durer cinq ans.

D’une capacité de 34 000 m3/heure en débit de pointe, le projet intégrera une station de pompage, le traitement biologique, la désinfection, le traitement des boues et le traitement des odeurs, ainsi que le raccordement au réseau de la ville.

Plus d'un million d'habitants bénéficieront de l'infrastructure

« En traitant les eaux usées du bassin de Nhieu Loc-Thi Nghe, la station d’épuration sera un maillon essentiel du deuxième plan environnemental de Hô Chi Minh-Ville et bénéficiera à plus d’un million d’habitants » précise Vinci dans un communiqué.

Vinci est déjà présent à Hô Chi Minh-Ville où il construit une conduite de transfert d’eau traitée de 10 km pour alimenter en eau potable le centre de la ville.

Le Moniteur - 29 avril 2019