Le président du Laos, Bounnhang Vorachit a exprimé le soutien du gouvernement laotien pour l'ICR proposée par la Chine, affirmant que le projet global contribuerait à transformer le Laos d'un pays enclavé à un lien terrestre, selon le quotidien.

Au total, 37 chefs d'Etat et de gouvernement, le secrétaire général de l'ONU ainsi que des représentants d'organisations internationales ont participé à la conférence, où ils ont examiné la mise en œuvre de l'Initiative.

Le quotidien laotien a cité M. Bounnhang Vorachit lors d'une session du deuxième Forum de la Ceinture et de la Route pour la coopération internationale à Beijing, le week-end dernier, comme quoi l'ICR était conforme à la politique du gouvernement laotien de se transformer d'un pays enclavé à un lien terrestre pour la région.

L'une des façons notables dont le Laos profite de cette initiative est le soutien de la Chine à la construction du chemin de fer entre elle et le Laos, qui relie la frontière lao-chinoise et la capitale laotienne Vientiane, selon le quotidien.

Le président du Laos a indiqué que l'ICR était compatible avec la politique du gouvernement laotien parce que le pays poursuivait sa politique de rénovation après avoir ouvert ses portes au monde extérieur en 1986.

Il a aussi déclaré que le gouvernement laotien considère que l'initiative est fondée sur l'avantage et la coopération mutuels, ajoutant qu'à la lumière de ce concept de développement, le Laos estime que l'initiative apportera la paix, la stabilité et la prospérité à la région, poursuit-il.

Après avoir participé au deuxième Forum de la Ceinture et la Route pour la coopération internationale à Beijing, Bounnhang Vorachit dirige actuellement une délégation laotienne de haut niveau le temps d'une visite d'Etat en Chine.

Agence Xinhua - 29 avril 2019


Xi Jinping s'entretient avec le président laotien pour promouvoir les relations bilatérales

Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et président chinois, s'est entretenu mardi à Beijing avec le président laotien Bounnhang Vorachit, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti révolutionnaire populaire lao (PRPL).

Les deux dirigeants ont convenu de poursuivre les efforts déployés pour construire une communauté de destin pour les deux pays et d'œuvrer ensemble pour inaugurer une nouvelle ère pour les liens bilatéraux.

Après leur entretien, les deux dirigeants ont signé un plan d'action entre le PCC et le PRPL sur la construction d'une communauté de destin pour les deux pays.

Notant que cette année marque le 10e anniversaire de l'établissement du partenariat stratégique global de coopération entre la Chine et le Laos, M. Xi a déclaré que les liens bilatéraux étaient dans la meilleure période de l'histoire. La Chine travaillera avec le Laos pour saisir l'opportunité de la signature du plan d'action pour cultiver conjointement les relations bilatérales dans la nouvelle ère.

M. Xi a indiqué que la Chine et le Laos devaient prendre le renforcement de la direction du PCC et du PRPL comme guide et saisir la bonne direction du développement des liens bilatéraux dans la nouvelle ère.

Il a noté que les deux parties devaient renforcer leur confiance en soi stratégique et leur sens de l'urgence, soutenir la direction du parti et assurer la stabilité à long terme des deux pays, afin de contribuer au développement de la cause socialiste.

Notant que les deux parties devaient maintenir les échanges étroits de haut niveau, M. Xi a affirmé qu'il aimerait poursuivre la bonne tradition de mener des réunions annuelles avec Bounnhang Vorachit.

M. Xi a également appelé les deux parties à approfondir les échanges théoriques et à renforcer les échanges entre leurs cadres.

La Chine et le Laos doivent accélérer la synergie de leurs stratégies de développement, promouvoir la construction des corridors économiques, étendre les effets de rayonnement et de démonstration de grands projets tels que le chemin de fer Chine-Laos, afin de contribuer davantage à la connectivité régionale, au développement commun et à la prospérité, a déclaré M. Xi.

Les deux parties doivent également coordonner et coopérer étroitement au sein de mécanismes multilatéraux tels que l'ONU, la coopération d'Asie de l'Est et la coopération Lancang-Mékong, a déclaré le président chinois.

Bounnhang Vorachit a pour sa part salué les grandes réalisations de la Chine dans la construction du Parti et de l'Etat, ainsi que l'expérience réussie de la Chine dans la réduction de la pauvreté.

Il a indiqué que c'était une politique inébranlable du Laos de développer son amitié traditionnelle avec la Chine. Le Laos apprécie le soutien à long terme de la Chine et travaillera avec la Chine pour permettre aux relations entre les partis de jouer un rôle principal dans le développement des relations entre les deux pays, et maintenir des réunions régulières de haut niveau entre les deux partis.

En ce qui concerne l'initiative "la Ceinture et la Route", Bounnhang Vorachit a déclaré que le Laos continuerait d'accélérer la coopération dans les grands projets, afin de promouvoir davantage la prospérité des deux pays et de la région.

Concernant le plan d'action, M. Xi a déclaré que c'était la première fois que la Chine et le Laos signaient un document de coopération sur la construction d'une communauté de destin au niveau bilatéral, ce qui bénéficierait non seulement aux deux partis, aux deux pays et aux deux peuples, mais servira aussi d'exploration importante pour faire progresser l'humanité.

Bounnhang Vorachit a noté que la signature du plan d'action favoriserait davantage la construction d'une communauté de destin pour l'humanité.

Les deux dirigeants ont également assisté à la signature d'une série de documents de coopération après leur entretien.

Par Lisa - China.org.cn avec Agence Xinhua - 1er Mai 2019