Le taux d’accidents de la route est énorme

La Thaïlande a le deuxième taux de mortalité le plus élevé au monde, avec 36,2 décès sur 100 000 habitants. Il y aurait plus de 24 000 décès, soit 66 décès par jour. Alors que 49 % des décès sur la route concernent des usagers de la route vulnérables (piétons, cyclistes et motocyclistes), ce pourcentage est de 83 % en Thaïlande, dont 73 % parmi les motocyclistes. En outre, la Thaïlande perd de 3 à 5 % de son PIB en raison d’accidents de la route.

100 bahts à l’arrivée

Les touristes étrangers en visite en Thaïlande pourraient bientôt payer 100 bahts (moins de 3 euros) à leur arrivée. Ces frais seraient perçus auprès de chaque voyageur et devrait servir à une assurance pour couvrir leur séjour en Thaïlande.

Une mesure qui prendrait effet dans six mois

Chote Trachu, secrétaire permanent au tourisme, a déclaré que le ministère était en pourparlers avec l’université de Naresuan et l’Office de l’assurance pour une étude plus approfondie de cette taxe. L’objectif est de trouver la solution la plus appropriée tout en ayant un impact minimal sur le tourisme dans le pays.

La Thaïlande assume déjà certaines dépenses

Le ministre du Tourisme, Weerasak Kowsurat, a déclaré à propos de la dernière proposition que le gouvernement dépensait jusqu’à 300 millions de bahts (8 millions d’euros) en soins de santé et même en transport de corps de visiteurs étrangers.

Il a ajouté : «Chaque année, l’État doit supporter le coût des véhicules d’urgence, des soins médicaux et du transport des restes corporels.»

Quid des touristes ayant souscrit une assurance avant le départ ?

Les agences de voyages sont nombreuses à proposer systématiquement une assurance complémentaire à leurs clients. Chote Trachu n’a pas encore indiqué la position du ministère sur ce sujet.

Par Serge Fabre - Laquotidienne.fr - 13 juin 2019