L’incident s'est produit dans la province de Narathiwat, dans le district de Ra-ngae, zone dont rebelles et forces de sécurité se disputent âprement le contrôle et où ont déjà eu lieu des fusillades et des attentats à la bombe.

Paisal Jungsakul, 65 ans, et son épouse, Sumol, 58 ans - qui dirigeaient un petit restaurant - rentraient chez eux à moto depuis le marché quand ils ont été abattus sur une route isolée, a déclaré un commandant de police.

"La police soupçonne que le meurtre a été commis par un groupe de militants opérant dans cette région... compte tenu du modus operandi de l'attaque", a déclaré à l'AFP le major-général Dussadee Choosangkij. "Le groupe utilise les mêmes armes", a-t-il précisé.

Les suspects ont également volé la moto du couple, et les autorités craignent que celle-ci ne soit utilisée lors d'un prochain attentat à la bombe, a déclaré M. Dussadee, ajoutant qu'un signalement avait été lancé pour le deux-roues volé.

La fusillade survient un peu plus d'une semaine après la fin du Ramadan, mois sacré des musulmans, qui connaît généralement une légère hausse de la violence dans la région.

Depuis 2004, les trois provinces les plus au sud de la Thaïlande sont en proie à un conflit entre des rebelles malais musulmans qui revendiquent une plus grande autonomie et l'État thaïlandais à majorité bouddhiste, qui a annexé la région il y a environ un siècle.

Environ 7.000 personnes ont été tuées dans des violences, principalement des civils appartenant aussi bien aux communautés musulmanes et bouddhistes

Le mois dernier, une moto piégée a explosé sur un marché fréquenté de la province voisine de Pattani, faisant deux victimes et blessant quatre soldats.

Des responsables de l'armée ont estimé qu'il s'agissait de représailles après la mort d'un chef présumé des rebelles en fuite dans la province voisine de Yala, abattu lors du siège de son domicile par les autorités.

Les pourparlers de paix n'ont pas abouti malgré une intensification des opérations de l'armée dans cette zone frontalière avec la Malaisie.

Lepetitjournal.com avec Agence France Presse - 15 juin 2019