Le ministre birman du Plan et des Finances, Soe Win et le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê, ont exprimé leur satisfaction devant le fait que le Vietnam devenait le 7e investisseur étranger au Myanmar avec 18 projets d’une valeur totale de près de 2,2 milliards de dollars. Selon les deux responsables, les deux économies partagent des similitudes et peuvent se soutenir pour valoriser leurs forces et leurs potentiels.

Vuong Dinh Huê a remercié le gouvernement du Myanmar pour l’offre de conditions favorables permettant aux entreprises vietnamiennes d'investir dans le pays. Il a demandé au ministre Soe Win de soutenir davantage les investisseurs, notamment en simplifiant les procédures administratives, en réduisant les délais de dédouanement et en permettant aux investisseurs étrangers d’enregistrer la propriété de leurs biens investis dans le pays.

Le vice-Premier ministre vietnamien a salué la promulgation des politiques et des règlementations par la Banque centrale du Myanmar qui facilitent le fonctionnement des organisations de crédit étrangers, dont le Vietnam. Il a demandé à la partie du Myanmar de continuer à permettre aux organisations de crédit vietnamiennes d'établir et d'étendre leur présence dans le pays.

Pour sa part, Soe Win a déclaré que le gouvernement du Myanmar s'efforçait de simplifier les procédures administratives afin de créer un climat d'affaires ouvert pour les investisseurs étrangers, dont ceux du Vietnam. Il a proposé des mesures pour enlever des obstacles financiers rencontrés par des entreprises vietnamiennes opérationnelles au Myanmar, telles que le groupe Hoang Anh Gia Lai (HAGL) et la Banque pour l’investissement et le développement du Vietnam (BIDV).

Le même jour, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a rendu visite à l'ambassade du Vietnam. Il a également visité des bureaux de représentation de sociétés vietnamiennes au Myanmar, notamment BIDV, HAGL, Vietnam Airlines, et rencontré le club d’entreprises vietnamiennes au pays.

Agence Vietnamienne d'Information - 18 juin 2019