Prenant la parole lors du dialogue, le vice-amiral d’Escadre Hervé Denys de Bonnaventure, directeur général adjoint de la Direction des relations internationales et de la Stratégie du ministère des Armées, a affirmé le souhait de la France de promouvoir ses relations de coopération dans la défense avec le Vietnam. Il a estimé les résultats de coopération entre les deux parties, souhaitant les approfondir. Il a aussi souhaité que le Vietnam soutienne la participation de la France aux mécanismes de sécurité, le renforcement de ses relations avec les pays d’Asie-Pacifique.

Nguyên Chi Vinh a souligné la signification de ce dialogue: mettre en œuvre les contenus avancés lors de la visite officielle en septembre 2018 en France du ministre vietnamien de la Défense Ngô Xuân Lich; démarrer un nouveau mécanisme de coopération basé sur le Comité mixte de coopération dans la défense. Il a affirmé le soutien à la participation de la France au mécanisme de sécurité de la région comme la Conférence élargie des ministres de la Défense de l'ASEAN.

Stimuler la coopération dans l’industrie de défense

Les deux parties ont convenu de redoubler d'efforts pour régler les défis de sécurité non traditionnelle et régler les différends par des mesures pacifiques, dans le respect du droit international. Elles ont estimé positive la coopération bilatérale dans la garantie de la sécurité du réseau, l’échange stratégique de cartes militaires, la participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, la formation dans la défense…Dans le futur, les deux parties continueront de chercher des mesures pour stimuler la coopération dans l’industrie de défense et l’achat d’équipements.

Durant son séjour en France, Nguyên Chi Vinh est allé saluer Mme Genevière Darrieussecq, secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées. Les deux parties ont décidé de créer un groupe de travail Vietnam - France pour partager des informations et objets de la guerre d’Indochine et aussi la responsabilité visi-à-vis des anciens combattants et de leur famille.

Nguyên Chi Vinh a aussi eu une entrevue avec Bernard Rogel, chef de l'état-major particulier du président français. Leur discussion a porté sur la coopération dans la défense et de questions régionales d’intérêt commun.

Agence Vietnamienne d'Information - 6 Juillet 2019