Moins de 12 heures après son retour d’une visite officielle à Genève, le premier ministre cambodgien s’est envolé à Singapour pour être opéré dimanche 7 juillet tôt dans la matinée, entre 2 heures et 3 heures du matin. D’après une dépêche de l’agence de presse gouvernementale AKP, Hun Sen est en bonne santé après une opération due à une entorse de l’épaule, mais doit temporairement arrêter de jouer au golf à la demande de ses médecins. Le premier ministre a annulé tous ses rendez-vous et activités liés à sa fonction pour la semaine du 8 au 14 juillet.

Le premier ministre, qui dirige le gouvernement cambodgien depuis 34 ans, a indiqué dans un post Facebook qu’il vivra encore au moins 40 ans pour servir le peuple, maintenir la paix et apporter davantage de développement à la nation. « Je continuerai à servir le peuple et à éliminer les traîtres pour maintenir la paix et le développement du pays », a notamment déclaré Hun sen sur Facebook.

Âgé de 66 ans, Hun Sen se rend régulièrement à Singapour pour effectuer des bilans de santé. En 2017, le premier ministre avait effectué un séjour dans un hôpital singapourien, indiquant sur Facebook que cela était dû à son état d’épuisement.

Lepetitjournal - 7 juillet 2019