L’information a été confirmée par le ministre cambodgien du Tourisme Thong Khon, lors d’une séance de travail avec le PDG de Cambodia Angkor Air Hoàng Manh Tuân.

Lors de cette séance de travail, le ministre Thong Khon a demandé à Cambodia Angkor Air d’améliorer la qualité de ses services car il s’agissait de la compagnie aérienne nationale du Cambodge.

Il a proposé à cette compagnie d’étudier l’ouverture de lignes directes reliant le Cambodge aux sites touristiques principaux de la Chine.

Actuellement, Cambodia Angkor Air exploite des lignes directes Siem Reap - Dà Nang, Phnom Penh - Siem Reap, Phnom Penh - Hô Chi Minh-Ville, Phnom Penh - Sihanoukville, Sihanoukville - Pékin, Sihanoukville - Siem Reap.

Cambodia Angkor Air est un joint-venture entre le gouvernement cambodgien et la compagnie aérienne nationale du Vietnam Vietnam Airlines. Elle est entrée en service en juillet 2009 avec un capital initial de 100 millions de dollars.

Auparavant, le Cambodge avait une compagnie aérienne nationale dénommée "Royal Cambodge Airlines" (RCA). Fondée en 1994, la RCA a cessé ses activités en 2001 à cause de pertes financières et d'avions ne répondant plus aux normes de sécurité de l’Organisation de l'aviation civile internationale (ICAO).

Agence Vietnamienne d'Information - 24 Août 2019