Les quelque 3,41 millions d’étrangers ayant visité le royaume en août ont dépensé 170 milliards de bahts (5,02 milliards d’euros), en hausse de 7,12% par rapport à l’année précédente, a annoncé le ministère dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion du cabinet.

Le nombre de touristes chinois, première nationalité parmi les visiteurs internationaux en Thaïlande, a bondi de 15.6% en août par rapport au même mois l’an dernier, après un premier retour à la croissance en juillet (+5,81%), qui faisait suite à cinq mois de recul.

Dans l’intervalle allant de janvier à août, le nombre de touristes étrangers a augmenté de 2,6% par rapport à la même période en 2018 pour atteindre 26,5 millions.

Le gouvernement estime que l’objectif de 40 millions de voyageurs cette année sera atteint, a déclaré la porte-parole du gouvernement, Narumon Pinyosinwat.

L'année dernière, la Thailande avait accueilli 38,3 millions de touristes, mais le naufrage d’un bateau près de l'île de Phuket ayant coûté la vie à 47 Chinois, ainsi que d’autres incidents impliquant des voyageurs chinois, a entrainé une baisse significative du nombre de visiteurs en provenance de l’Empire du milieu.

Le tourisme est l'un des principaux moteurs de la croissance thaïlandaise, pesant environ 12% du produit intérieur brut (PIB).

Lepetitjournal.com avec Reuters - 10 septembre 2019