Prenant la parole, Nguyên Huu Nhon, chef du Comité de gestion de Nam Thanh Thanh Thât, a passé en revue l’histoire de la fondation et du développement du caodaïsme avant d’appeler ses adeptes à resserrer leur solidarité, à promouvoir les valeurs traditionnelles de leur secte et à contribuer à l’œuvre d’édification et de défense nationale.

Ces dernières années, des caodaïstes ont participé activement à des mouvements d’émulation patriotiques locaux et des activités philanthropiques. Entre juillet 2018 et juin 2019, ils ont collecté environ 7,7 milliards de dôngs en faveur de nombreux programmes de charité.

Le caodaïsme est officiellement appelé Dai Dao Tam ky Pho Do (Troisième Ere Universelle du Salut Divin de Dai Dao). Cette religion a été créée en 1926 par gouverneur provincial local, Ngô Van Chiêu, un fervent adepte du spiritisme. Aujourd’hui, le caodaïsme compte entre deux et cinq millions d’adeptes sur une population de plus de 96 millions de Vietnamiens.

Agence Vietnamienne d'Information - 21 septembre 2019