Le projet de construction a été adopté en juin 2015 par l’Assemblée nationale vietnamienne afin de désengorger l’aéroport de Tân Son Nhât surchargé depuis des décennies. Fin 2017, une résolution fixant les conditions d’expropriation et de dédommagement des habitants a été approuvée. Les travaux de construction devraient démarrer à la fin de l’année 2020.

Comme tous les aéroports modernes du monde, Long Thành répondra aux normes imposées par l’Organisation de l’aviation civile internationale. Il est conçu pour accueillir en 2035 quelque 100 millions de passagers et assurer quelque 5 millions de tonnes de fret aérien chaque année. Il sera un moteur de développement économique pour le Sud et pour le pays tout entier.

Lai Xuân Thanh, PDG de Vietnam Aviation Corporation, affirme :

"Long Thành sera l’une des plateformes de correspondance aéroportuaire les plus importantes d’Asie du Sud Est. Par son importance, il sera le premier aéroport national et offrira la même qualité de services que les aéroports internationaux de réputation mondiale".

Le futur aéroport sera situé à une quarantaine de kilomètres à l’est de Hô Chi Minh-Ville et s’étendra sur six communes de la province de Dông Nai. Les opérations d’expropriation et de relogement des habitants sont actuellement à l’étude, explique le vice-président du comité populaire provincial Trân Van Vinh. "Nous devons en premier lieu dresser la liste des habitants qui seront expropriés. Le montant de la compensation sera fixé en 2020. Nous essayerons de régler cette somme en un seul versement pour terminer ce travail le plus rapidement possible".

Bénéficiant d’un emplacement idéal au cœur de la région Sud-Est asiatique, Long Thành assurera les vols vers l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Océanie, en passant par le Moyent-Orient, l’Asie du Nord-Est ou l’Asie du Sud. Une grande campagne de communication sera lancée pour encourager les grandes alliances et les compagnies aériennes à y transiter.

L’aéroport accueillera également des centres commerciaux ainsi que des boutiques, des bars et des restaurants. 200.000 emplois devraient être créés principalement à destination des travailleurs locaux.

Situé à 40 km de la mégapole économique Hô Chi Minh-ville, à 30km de la ville industrielle de Biên Hoà, et à 70km de la station balnéaire de Vung Tàu, le futur aéroport de Long Thành sera un extraordinaire catalyseur économique pour la région et une immense porte ouverte sur le monde.

Agence Vietnamienne d'Information - 17 octobre 2019