Ses eaux ont atteint leur niveau historique le plus bas en pleine saison des pluies. Un signal inquiétant et non sans conséquences notamment pour le Tonlé Sap.

À la fois lac et rivière, cet écosystème fournit 70 % des poissons pêchés dans le pays. Or il dépend intimement des régimes de pluies comme de la bonne santé du Mékong auquel il est relié. Au Cambodge, près de 1,5 million de pêcheurs dépendent de ses eaux. Dans plusieurs zones, ils s'alarment de la dégradation de leur situation et de l’environnement.

Par Juliette Buchez - Radio France Internationale - 3 novembre 2019