Pour clôturer le 17e Festival des musiques européennes au Vietnam 2019, les artistes français et vietnamiens ont organisé un concert intitulé "Lettres à Hanoï", le 30 novembre.

La 17e édition du Festival des musiques européennes au Vietnam 2019 s'est clôturée le soir du 30 novembre au Théâtre Tuôi tre (Jeunesse) à Hanoï avec le concert "Lettres à Hanoï" (Thư Hà Nội). Interprété par les artistes français et vietnamiens, Luong Huê Trinh (composition, électronique et visuels), Jean-David Caillouët (composition, guitare et visuels), Doàn Thanh Binh (chant traditionnel), SonX (percussions traditionnelles), Minh-Tâm Nguyên (percussions occidentales), Pablo Tognant (violoncelle) et Emmanuel Labrande (poème). Une performance aux multiples sonorités et inspirations venues d’ailleurs.

"Lettres à Hanoï" s'inspire du titre du livre traduit en vietnamien, qui recueille deux lettres du poète et écrivain français Jean Tardieu. Durant son service militaire au Vietnam entre 1927 et 1928, l’auteur a écrit deux longues lettres empreintes de poésie et de sensibilité, décrivant les gens, la culture et les paysages du Vietnam avec une perspicacité extraordinaire.

Ce concert "multimedia" a été imaginé par deux compositeurs vietnamien et français, Luong Huê Trinh et Jean-David Caillouët. Pour compléter cette symphonie, d'autres instruments vietnamiens et occidentaux, électroniques, vidéos et des poèmes d'Emmanuel Labrande se sont joints à l’évènement.

Découpé en huit chapitres, le concert mène les spectateurs dans la nostalgie de cette histoire culturelle grâce aux peintures, photos, et vidéos du Hanoï d'antan, sous les effets sonores et lumineux.

Toujours dans le cadre de ce Festival, "Lettres à Hanoï" a été précédemment joué le 28 novembre au Conservatoire de Hô Chi Minh-Ville.

Agence Vietnamienne d'Information - 1er décembre 2019