L'événement a été organisé par le ministère de la Santé et le Comité populaire de la province de Bac Giang, en présence du vice-Premier ministre Vu Duc Dam, également président du Comité national contre le sida, la drogue et la prostitution. Il a également réuni des représentants d’organisations internationales et ONG étrangères au Vietnam, ainsi que plus de 2.000 cadres et habitants locaux.

Lors de la cérémonie, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a souligné qu’en 2020, le Vietnam devrait certainement atteindre l’objectif selon lequel 90% de toutes les personnes infectées par le VIH dépistées recevraient un traitement anti-rétroviral durable. Il a ainsi demandé aux organes compétents de renforcer la communication et les mesures pour assurer les intérêts des porteurs du VIH.

Au Vietnam, près de 10.000 nouveaux cas de séropositivité sont détectés chaque année, outre de 2.000 à 3.000 décès liés au sida. Actuellement, plus de 140.000 porteurs du VIH au Vietnam reçoivent un traitement anti-rétroviral.

Lors du meeting, de nombreux cadeaux et assistances ont été remis à des enfants infectés ou affectés par le VIH. Un défilé contre le VIH/sida a également été organisé.

Agence Vietnamienne d'Information - 1er décembre 2019