L'autorité de gestion de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) au Vietnam a remis le 6 décembre à Hanoï aux représentants de l'Afrique du Sud 55 échantillons de cornes de rhinocéros, saisies en juillet dernier à l'aéroport international de Noi Bai, afin de contribuer à la prévention et à la lutte contre le commerce illégal d'animaux sauvages.

C'est la quatrième fois que le Vietnam renvoie de tels échantillons en Afrique du Sud suite à la signature du protocole d'accord entre les deux nations pour la coopération dans la conservation et la protection de la biodiversité 2012.

Lors de la cérémonie de remise, le directeur général adjoint de l’Administration de la foresterie du Vietnam, Pham Van Dien, a souligné la nécessité de promouvoir une collaboration synchrone entre les agences administratives et les organes exécutifs des pays impliqués pour accroître l’échange d’informations et l’assistance technique, améliorer les capacités et la recherche conjointe, et réduire l’utilisation de ces marchandises.

L'action a montré le fort engagement du Vietnam à respecter de manière complète la CITES, et a réaffirmé de bonnes relations entre le Vietnam et l’Afrique du Sud, a-t-il ajouté.

L'importation de cornes de rhinocéros est interdite au Vietnam selon la CITES.

Agence Vietnamienne d'Information - 9 décembre 2019