S’exprimant à l’ouverture de ce festival de trois jours, le vice-président permanent du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm, a déclaré que cet événement avait pour objectif de connecter le Vietnam en général et Hô Chi Minh-Ville en particulier avec des amis du monde par le biais de la musique.

Hò dô 2019 offre une précieuse opportunité pour la musique traditionnelle du Vietnam de fusionner avec la musique moderne, de diffuser la valeur de la musique et de la culture vietnamiennes dans le monde. Divers spectacles sont proposés, du jazz et de la pop à la musique traditionnelle.

L'événement voit la présence d'artistes et de groupes venus de France, de Belgique, de Russie, du Japon, de République de Corée, de Grèce, d’Espagne, d’Inde et de Mongolie…

Lê Thanh Liêm a précisé que la mégapole du Sud souhaitait créer une marque de festival international de musique annuel avec des caractéristiques uniques, reflétant l'intégration internationale mais portant toujours les identités nationales. Ce festival fait partie du plan d’investissement stratégique de Hô Chi Minh-Ville visant à développer le secteur culturel et des loisirs de la ville pour la période 2020-2030.

Dans le cadre de ce festival, sont aussi prévus des échanges culturels entre artistes de différents pays, des séminaires sur les tendances musicales dans le monde et au Vietnam dans le contexte de 4e révolution industrielle et d’intégration internationale.

Agence Vietnamienne d'Information - 14 décembre 2019