Il s’agirait de la troisième année consécutive où le Vietnam figurerait parmi les dix pays recevant le plus de ces fonds dans le monde, a indiqué un rapport sur l’économie nationale de janvier à novembre, publié par l’Institut de formation et de recherche de la BIDV (Banque d'investissement et de développement du Vietnam). Le pays a reçu respectivement 13,8 milliards et 15,9 milliards de dollars en 2017 et 2018.

Selon les données statistiques de l’antenne de la Banque d'État du Vietnam à Hô Chi Minh-Ville, les devises étrangères envoyées par les Viêt kiêu dans la mégapole du Sud, se sont élevées à 4,3 milliards de dollars entre janvier et novembre et devraient atteindre 5,3 milliards pour toute l’année, soit une hausse annuelle de plus de 9%.

Agence Vietnamienne d'Information - 16 décembre 2019