Le trafic passager a augmenté de 12 % dans les aéroports du Cambodge au cours des 11 premiers mois de l’année 2019. Cette croissance résulte de l’arrivée de nouvelles liaisons et compagnies aériennes.

Les chiffres de Cambodia Airports, la filiale du groupe français Vinci qui gère les trois aéroports internationaux du pays, indiquent que de janvier à novembre, le nombre de passagers s’est élevé à 10,6 millions, rapporte le Khmer Times.

Ceux de Phnom Penh et de Sihanoukville ont affiché la plus forte croissance du trafic. Mais celui de Siem Reap a quant à lui connu une baisse.

L’aéroport de Phnom Penh a accueilli 5,5 millions de passagers, soit une progression de 12 %. Celui de Sihanoukville a atteint un niveau record avec une augmentation marquée de 177 % pour 1,5 million de personnes.

En revanche, à Siem Reap, le trafic a reculé de 11 %, pour s’établir à 3,5 millions.

« Pour l’aéroport de Phnom Penh, la croissance est stimulée par les nouvelles compagnies et lignes », a expliqué Khek Norinda, directeur de la communication et des relations publiques de Cambodia Airports. Il a par exemple cité la récente route de Citylink entre Jakarta (Indonésie) et Phnom Penh ou encore les compagnies chinoises.

À Sihanoukville, le constat se révèle similaire. Il est en outre renforcé par le fait que les transporteurs nationaux ont transféré certains de leurs services de Siem Reap vers Sihanoukville.

Pour Siem Reap, certaines compagnies ont décidé de ne plus desservir cet aéroport, par exemple Malaysia Airlines.

Selon le ministère du Tourisme, le Cambodge a accueilli 5,2 millions de visiteurs étrangers entre janvier et octobre 2019, soit une augmentation de 9,7 %. Parmi ce total, 3,7 millions ont transité par les aéroports du Royaume, soit une progression de 12 %.

Actuellement, le Cambodge est desservi par cinq compagnies aériennes nationales et 44 internationales.

Par Nicolas - Siam Actu - 27 décembre 2019