Officiellement, le pays commence l’année avec 54,45 millions d’habitants de nationalité birmane. Selon le ministère, ce chiffre est le résultat du recensement de 2014, mis à jour par plusieurs recensements partiels pendant l’année 2019 et analysé à partir de méthodes statistiques d’extrapolation.

Le passage à plus de 54 millions s’est opéré durant le premier trimestre 2019, puisque déjà le 1er avril 2019, à la suite d’un premier recensement partiel, le traitement des données aboutissait à un nombre d’habitants de l’ordre de 54,1 millions. Toujours selon les projections statistiques du ministère, durant l’année 2020, la population de la région de Yangon devrait atteindre les 8,5 millions de personnes, celle de la région de Mandalay quelque 6,6 millions et celle de l’état de Shan 6,5 millions, pour citer les trois chiffres les plus élevés des 14 états et régions du découpage administratif de la Birmanie.

Lepetitjournal.com - 5 janvier 2020