Un total de 4,58 millions de visiteurs étrangers ont ainsi été accueillis, soit une hausse de 9 % par rapport à 2018, année au cours de laquelle l’objectif n’avait pas été atteint.

Communiquées par le Vientiane Times, les données avaient été annoncées en début de semaine par le directeur général du département du marketing touristique au sein du ministère de l’Information, de la Culture et du Tourisme, Sounh Manivong.

Un rapport annuel complet devrait être publié lors d’un point de presse prévu dans le cadre du Forum du tourisme de l’ASEAN. Celui-ci se tiendra au Brunei un peu plus tard ce mois-ci.

Il a expliqué qu’une augmentation de 27 % des arrivées de touristes chinois, qui ont pour la première fois dépassé le cap du million, a permis au Laos d’inverser une tendance négative qui s’était installée depuis 2015.

En 2018, le Laos avait accueilli 4 186 432 de visiteurs, soit une hausse de 8,2 %. Cette performance restait toutefois en deçà des objectifs malgré une campagne de promotion touristique majeure initiée par les autorités. En 2015, année exceptionnelle pour le secteur, le Laos avait enregistré le chiffre record de 4 684 429 de voyageurs internationaux.

Outre la progression chinoise, la Thaïlande demeure le premier fournisseur, avec une hausse de 6 %, tandis que les visiteurs vietnamiens, qui constituent désormais un moteur important du tourisme dans le pays, ont augmenté de 11 %.

Parmi les autres marchés notables, on compte les États-Unis et le Royaume-Uni, qui ont tous deux progressé de 22 %, la France, en hausse de 11 %, et l’Allemagne, en augmentation de 13 %.

Selon le Département du développement du tourisme, le Laos compte 670 hôtels, 2 432 chambres d’hôtes et centres de villégiature, 2 646 restaurants et 305 lieux de divertissement.

Par Nicolas - Siam Actu - 12 janvier 2020