Pas encore de détail sur la future route intercontinentale de la compagnie vietnamienne qui avait inauguré ses premiers vols commerciaux le 16 janvier 2019, mais son lancement a été annoncé lors d’un roadshow dans la capitale de République Tchèque mercredi. « Nous travaillons très dur pour compléter rapidement les procédures, et lancer officiellement une ligne directe Vietnam – Prague d’ici le deuxième trimestre comme prévu », a déclaré dans un communiqué Bui Quang Dung, vice-CEO de Bamboo Airways. La route entre sa base à Hanoi-Noi Bai et l’aéroport de Prague-Vaclav Havel, qui ferait gagner entre deux et cinq heures de trajet par rapport aux vols avec escales actuels, avait déjà fait l’objet d’un protocole d’accord en avril dernier ; selon anna.aero, Prague est le premier marché européen non desservi depuis le Vietnam avec 63.300 passagers. D’après Bamboo Airways la diaspora vietnamienne en République Tchèque est la troisième du continent avec 80.000 personnes, mais les échanges commerciaux ont à peine dépassé 307 millions de dollars en 2018 entre les deux pays, qui fêtent pourtant cette année 70 ans de relations diplomatiques.

Truong Phuong Thanh, également vice-CEO de la compagnie aérienne, souligne de son côté que l’Europe représente « un marché-clé qui dominera le développement du réseau de Bamboo Airways en particulier, mais aussi du tourisme et des investissements du FLC Group en général » (sa maison-mère). Une tournée sur le vieux contient visera ce mois-ci à « trouver des partenaires potentiels dans des pays comme l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Espagne, la France ou le Royaume Uni » (les pays sont cités dans cet ordre). Le trafic aérien entre Vietnam et Europe est estimé par anna.aero à 2,5 millions de clients en 2019, dont 72% ayant volé avec une escale ; Hanoi par exemple est reliée en direct à l’Europe par Vietnam Airlines, Air France (plus Aeroflot et Turkish Airlines), Ho Chi Minh Ville étant en outre desservie par Finnair. La compagnie avait déjà annoncé vouloir desservir l’Asie, l’Europe et l’Amérique du Nord (y compris en A380 pris en leasing dans ce dernier cas).

Rappelons que Bamboo Airways a déjà pris possession des deux premiers des trente Boeing 787-9 Dreamliner attendus, pris en leasing chez CALC ; ils sont actuellement déployés entre ses deux hubs, un 787-9 devant aussi opérer l’axe Hanoi – Phu Quoc. Ces avions sont configurés pour accueillir 4 passagers en Première (une offre unique dans le pays), 24 en classe Affaires et 274 en Economie (302 sièges). Elle dispose aujourd’hui d’une flotte moyen-courrier composée d’un Airbus A319 (8+120), neuf A320 (180), cinq A320neo (8+162), trois A321 et quatre A321neo (198 ou 8+196), tous pris en leasing.

La compagnie aérienne opère à ce jour vers 33 destinations nationales et internationales, dont Séoul et Taipei en vols réguliers, et vise entre autres le Japon, la Thaïlande, Singapour et l’Australie (Melbourne en particulier) ; Tel Aviv a également été citée.

Par François Duclos - Air Journal - 18 janvier 2020