Je suis convaincu que le rêve d’un Vietnam puissant et prospère, montant sur l’estrade de la gloire pour rivaliser avec les pays dans la région et le monde comme le souhaite l’Oncle Hô bien-aimé deviendra réalité, a-t-il déclaré.

Ce rêve a une base scientifique et pratique. Nous avons la responsabilité de matérialiser ce rêve, a-t-il indiqué, rappelant les réalisations socio-économique du pays en 2019 ainsi que les solutions majeures pour le développement rapide et durable du pays.

En 2019, le taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) en 2019 a atteint 7,02%, dépassant l’objectif fixé par l’Assemblée nationale (6,6-6,8%) et également plus élevé que les prévisions de nombreuses organisations internationales. Il s’agit de la deuxième année consécutive que la croissance dépasse 7% depuis 2011.

Le PIB moyen par habitant s’est élevé à près de 2.800 dollars, soit 1,32 fois par rapport à 2015. Ce chiffre devrait dépasser 3.000 dollars en 2020, atteignant les objectifs prévus par la stratégie de développement socio-économique 2011 – 2020.

Vuong Dinh Huê a attribué ces résultats aux actions du Comité central du Parti, de l’Assemblée nationale, du gouverment et du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc qui se sont focalisées sur la stabilisation de la macroéconomie et la fludification des ressources au service de la croissance.

Il a également mis en avant les efforts déployés pour améliorer l’environnement des affaires, accélérer les réformes administratives, rehausser les capacités de gestion du gouvernement, construire un gouvernement facilitateur et mobiliser la force de tout le système politique et du peuple entier.

Nous avons suscité le sens de responsabilité, l’esprit d’autonomie, les aspirations du peuple vietnamien à se lever pour échapper à la pauvreté, pour un Vietnam puissant et prospère, a-t-il indiqué.

Le Vietnam est en train de formuler une stratégie pour les dix prochaines années, prévoyant de devenir un pays industriel moderne avec un PIB moyen par habitant de 8.000-9.000 dollars d’ici 2030, et un pays industriel et moderne à orientation socialiste à l’horizon 2045.

Le vice-Premier ministre a mis en avant les trois percées stratégiques : le perfectionnement des institutions économiques, la modernisation des infrastructures et le développement des ressources humaines, ainsi que le développement scientifique et technologique et l’innovation, et la promotion des valeurs culturelles, des aspirations et de la fierté des hommes vietnamiens.

Agence Vietnamienne d'Information - 25 janvier 2020