C’est la Vietnamienne P.T.B, 42 ans, domiciliée dans la commune de Son Loi, district de Binh Xuyen, province de Vinh Phuc (Nord). Elle est dans un état stable dans la zone de quarantaine de centre médical du district de Binh Xuyên.

Selon P.T.B, les 22 et 28 janvier, elle est allé chez N.T.D, une des personnes testées auparavant positives au nCoV après son retour de Wuhan, pour formuler ses vœux du Têt. Le 31 janvier, elle avait des symptômes de fièvre et a été isolée au centre médical du district de Binh Xuyen.

Le Vietnam avait détecté neuf cas du nCoV: deux père et fils chinois, cinq citoyens vietnamiens revenus de Wuhan, un réceptionniste vietnamien ayant des contacts étroits avec des Chinois infectés et un citoyen américain.

Le 1er février, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a signé une décision sur la déclaration de l’épidémie du coronavirus au Vietnam. Le Premier ministre avait également signé une directive numérotée 06/CT-Ttg sur la multiplication des mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie.

Les autorités chinoises ont annoncé ce lundi 3 février que le bilan de l'épidémie s'établit désormais à 425 morts, après 64 nouveaux décès dans la province du Hubei.

Agence Vietnamienne d'Information - 4 février 2020


Les ressortissants vietnamiens pourront être rapatriés via l’aéroport de Vân Dôn

L'aéroport international de Vân Dôn, situé dans la province de Quang Ninh, est le seul point d'accueil autorisé dans le Nord à accueillir les ressortissants vietnamiens revenant des régions touchées par le coronavirus en Chine, a annoncé le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Les autorités de la province de Quang Ninh mettent tout en œuvre pour dépister les éventuels passagers contaminés. Des machines de tests rapides vont être installées à l’aéroport et les personnes positives seront évacuées vers l’Institut national d’ygiène et d’épidémiologie.

"Une zone spécifique a été réservée pour les vols en provenance de Chine. Les passagers, les bagages et les avions devront être désinfectés dès leur arrivée sur le sol vietnamien. Nous mettons tout en œuvre pour garantir aux passagers les meilleures conditions d’hygiène et prévenir une contamination croisée", a déclaré Pham Ngoc Sau, directeur de l’aéroport de Vân Dôn.

Six Vietnamiens rapatriés de Chine samedi 1er février par Vân Dôn ont été mis en quarantaine à l’École militaire de Uông Bi. Leur état de santé est stable.

Agence Vietnamienne d'Information - 5 février 2020