La mère et la soeur d'une jeune femme de 23 ans infectée par le coronavirus ont également été prises en charge au centre de santé de Bình Xuyên, elles aussi testées positives à la maladie après des analyses biologiques. Ces dernières représentent les troisième et quatrième cas de transmission interhumaine survenus au Vietnam. Le premier concerne la réceptionniste d'un hôtel à Nha Trang qui avait côtoyé le père et son fils chinois infectés par le virus, le deuxième la tante de la jeune femme, diagnostiqué il y a deux jours.

Le 17 janvier, la jeune femme originaire de la province de Vinh Phuc était rentrée de Wuhan à bord d'un avion de Southern China Airlines en compagnie de ses collègues avec qui elle avait suivi une formation professionnelle. 5 d'entre eux font d'ailleurs partie de la liste des 12 personnes atteintes par le coronavirus et sont toujours sous traitement, sauf un déclaré en bonne santé et sorti de l'hôpital lundi 3 février.

Des soins gratuits pour les malades

Le Vietnam a annoncé hier que les patients infectés ou suspectés d’avoir contracté le coronavirus 2019-nCoV recevront des tests et traitements gratuits dans les hôpitaux publics. Le fonds de santé de la Vietnam Social Security (VSS) couvrira les tests relatifs au coronavirus 2019-nCoV et les traitements associés. « VSS travaille avec le ministère de la Santé pour parvenir à un consensus sur un certain nombre d'autres questions, y compris le traitement d’autres maladies ou problèmes qui pourraient survenir pendant le traitement », a déclaré mercredi 5 février 2020 le chef du comité de mise en œuvre de la politique d'assurance-maladie, Le Van Phuc.

Pour l'heure, 9 Vietnamiens, un père et son fils chinois et un Américano-Vietnamien ont été testés positifs au coronavirus, et 3 sur les 12 sont officiellement guéris.

Lepetitjournal.com - 6 février 2020