Le Viêt Nam, aujourd'hui

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Duong Thu Huong

Fil des billets

samedi 8 octobre 2011

Les illusions perdues selon Duong Thu Huong

Duong Thu Huong dénonce, à travers la prostitution de son jeune héros, la faillite dans laquelle sombre le Vietnam, où sexe et argent attisent une corruption généralisée.

Lire la suite...

jeudi 22 janvier 2009

Dissident writer reveals Ho Chi Minh's tragic love secret

PARIS — An incendiary novel by Vietnam's most popular dissident writer takes on the mythical figure of Ho Chi Minh, claiming the "Father of the Nation" had a secret lover half his age - and that she was raped and murdered by his own Communist comrades.

Lire la suite...

mercredi 21 janvier 2009

"Au Zénith": la vengeance solitaire de Duong Thu Huong, rebelle vietnamienne

PARIS — Elle a mûri sa vengeance pendant 20 ans. Ecrivain aujourd'hui mondialement reconnue, la dissidente vietnamienne Duong Thu Huong solde ses comptes avec le régime communiste de Hanoi dans son dernier roman, "Au Zénith", publié début janvier.

Lire la suite...

mercredi 31 décembre 2008

Les fantômes du Vietnam

Exilée en France, Duong Thu Huong la rebelle continue son combat pour rendre justice aux Vietnamiens. Après le remarquable « Terre des oublis », elle publie le 8 janvier, chez Sabine Wespieser, un roman qu'elle porte depuis vingt ans, « Au zénith ». Le héros en est Hô Chi Minh, le père de la nation, dont la clique au pouvoir a sacrifié la vie. C'est une histoire d'amours, de pouvoir et de meurtres, une fresque somptueuse, passionnante. A lire absolument.

Lire la suite...

lundi 29 décembre 2008

Damnés du Vietnam

Avec Au zénith, un de ses plus beaux livres, Duong Thu Huong revient, par le biais de la fiction, sur un épisode atroce, et peu connu, de la vie de Ho Chi Minh.

Lire la suite...

samedi 13 décembre 2008

"Zénith", nouveau roman de Duong Thu Huong - Parution 8 janvier 2009 chez Sabine Wespieser

Duong Thu Huong a travaillé à ce roman pendant plus de dix ans. Elle le dédie à l’ami qui lui a révélé le secret bouleversant qu’elle y dévoile, et à tous les innocents qui sont morts dans ce silence noir.

Lire la suite...

mardi 19 février 2008

Gilles Dao a tiré son ultime révérence

THÉÂTRE. Gilles Dao, metteur en scène, comédien et directeur artistique de la compagnie M-G Pessoa, s'est donné la mort dimanche 27 janvier. L'homme décrit comme « généreux » et « loyal » par ses innombrables amis s'était frotté aux planches du monde entier. Au « Théâtre de la tête noire » de Saran (Loiret), il avait laissé une empreinte indélébile. Patrice Douchet, directeur de cette scène conventionnée pour les écritures contemporaines a tenu à lui rendre un hommage fraternel et dépouillé. LibéOrléans lui ouvre naturellement ses colonnes.

Lire la suite...